Les 5 pâtisseries japonaises à goûter d'urgence !


On n'en parle pas assez, mais le Japon partage très souvent le podium de la coupe du monde de la pâtisserie aux côtés de l'Italie et bien évidemment de la France. La pâtisserie a une place très importante dans la culture japonaise et on y dénombre une grande variété de spécialités emblématiques.


Laissez nous vous faire découvrir 5 pâtisseries incontournables de la gastronomie nipponne !



le plus à la mode : le mochi



Aussi appelé Daifuku, il est très vite reconnaissable avec sa petite taille, sa forme ronde, sa pâte de riz moelleuse et son fourrage généreux. Le mochi est une pâtisserie japonaise qui a su conquérir les cœurs !

Sous sa forme la plus simple, le mochi est un gâteau qui se compose d’une pâte de haricot rouge sucrée enrobée de pâte de riz, et se consomme traditionnellement pendant les fêtes.


Depuis quelques années, le mochi fait peau neuve et on parle de plus en plus de mochis glacés. On reprend la même base et on remplace le fourrage traditionnel par de la crème glacée. Simple mais pourtant si gourmand.

Il en existe de toutes les sortes : chocolat, thé vert matcha, mangue… et bien d’autres !

Vous savez d'ores et déjà quoi prendre pour votre goûter cet été !


Il y a également les mochis à la crème fouettée : le principe est le même qu’un gâteau mochi, mais avec de la crème fouettée au cœur d’une pâte de haricot blanc parfumée. Plus léger et plus frais, on vous conseille de commencer par celui-ci ou le mochi glacé si vous ne souhaitez pas être trop dépaysé !



Le réconfortant dorayaki



Qu’est-ce qui paraît plus succulent qu’un pancake moelleux préparé à la canadienne avec un petit carré de beurre fondu sur le dessus et son nappage au sirop d’érable ? Assurément deux pancakes gonflés préparés à la japonaise : recouverts l’un par-dessus l’autre et renfermant une délicieuse pâte de haricots rouges garnie de quelques morceaux entiers !


Cette recette gourmande parfaite pour un goûter ou un en-cas s’appelle dorayaki, ou littéralement gong cuit. Un gong est une grande percussion de métal, ronde et dorée, qui produit un son rappelant celui des cymbales. Heureusement, le dorayaki a la forme d’un petit gong. Sinon, il ferait près d’un mètre de diamètre, ça ferait beaucoup à manger, même pour des grands gourmands !


Tout est dit ! Cette pâtisserie est attachante et amusante à la fois. Elle rappelle même aux enfants japonais des chapeaux de paille, car à l’origine, le dorayaki se composait d’ailleurs d’un seul pancake.


Vous connaissez un autre fan de dorayaki ? Le chat bleu Doraemon ! On peut le voir dans les mangas et les animés éponymes manger cette pâtisserie à loisir. Faîtes donc comme lui !

Chez Momen'Tea, on vous propose d'ailleurs des recettes uniques et savoureuses : au thé vert matcha, au bubble tea, et aux marrons !



le plus fluffy : le castella



Le castella est une pâtisserie raffinée originaire du… Portugal ! Le nom complet étant Pão de Castela. Sa recette originale ne comporte que trois ingrédients : de la farine, du sucre et des oeufs. Elle se serait répandue au Japon au XVIème siècle par l’intermédiaire de missionnaires ou de commerçants portugais et aurait été adaptée au goût japonais par la suite.


Le castella doit sa renommée à sa douceur savoureuse et son moelleux infini. Mais comment est-il possible qu’un gâteau soit si léger ? C’est grâce à la technique secrète du “castella”, c’est-à-dire monter les oeufs en neige jusqu’à ce qu’ils forment une pointe digne du toit pointu d’un château ! Créatif, non ?


De nos jours, le castella se décline en diverses versions : au miel, marbré au chocolat, au matcha… De quoi ravir tous les princes et toutes les princesses !



la brochette de dango



Une pâtisserie qui donne l’impression de se promener dans les rues de Tokyo dès qu’on la tient entre les mains est la brochette de dango !

Les dango sont des petites boules de pâte de riz parfois associée à du tofu qui sont assemblées en une brochette ! Cela les rend très amusants à manger et pratiques à partager.


Les brochettes de dango peuvent être nappées de sauce soja sucrée, on les appelle alors des mitarashi dango et sont très appréciées des enfants japonais, ou de haricot rouge, on les appelle an dango, par exemple.

D’autres dango moins connues sont les kinako dango, faites à partir de poudre de soja grillée, et le teriyaki dango, qui sont servies arrosées de sauce teriyaki.


Enfin, les brochettes de dango les plus représentées sont sûrement les hanami dango, qui portent trois dango de couleurs différentes : vert, blanc et rose, et qui sont parfumées respectivement au matcha, sucre blanc, et à la fraise.



L'étonnant taiyaki




Le taiyaki, qu’on retrouve aussi en Corée au nom de Bungeopang, est une sorte de gaufre en forme de poisson. Il est censé représenter une dorade dorée et fait la joie de tous lors des festivals au Japon. Et pour cause, la dorade est un symbole porte-bonheur dans ce pays ! En Corée, on raconte même la légende d’une carpe doré pêchée par un pauvre paysan qui, l’ayant offert au roi, se retrouva récompensé par de l’or jusqu’à la fin de ses jours.


Traditionnellement, un taiyaki est rempli de pâte de haricot rouge. Mais cette pâtisserie a connu tellement de succès qu’elle existe désormais dans d'innombrables déclinaisons !


Avant d’en avoir un aperçu, il faut savoir une chose : un bon taiyaki est un taiyaki à l’intérieur fondant. Une fois ce critère validé, vous êtes sûr de vous régaler. Et quoi de mieux que de varier les plaisirs avec un taiyaki chaud à la crème pâtissière, au chocolat, ou bien même frais à la glace ?


Le taiyaki est si pratique à dévorer qu’il existe même des garnitures salées au fromage, au burger, à la bolognaise, à la saucisse… ou à la garniture de gyoza, pour ne pas être trop dépaysé ! Et si vous n’êtes pas sans connaître l’admiration des japonais pour les pâtisseries françaises, vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il existe des taiyaki faits de pâte de croissant, absolument croustillants et irrésistibles !


Rien de mieux que de manger son taiyaki croissant sur une terrasse ou dans un parc au Japon pour retrouver un peu le goût de la France… sauf si vous êtes déjà en France.



Posts récents

Voir tout